Comment choisir son piercing pour les oreilles

Le piercing à l’oreille est toujours très tendance. Le piercing à l’oreille est une pratique très à la mode. Longtemps réservé au lobe de l’oreille, le piercing a trouvé de nombreux emplacements au niveau du cartilage. Les styles de piercing sont divers et vous avez l’embarras du choix.

Les différents types de piercing

Le piercing du lobe est le plus courant. Presque toutes les femmes en ont. Mais si de nombreuses femmes ont une boucle à chaque oreille, d’autres en portent deux ou même trois. Eh oui, de nouveaux styles ont vu le jour. Le piercing oreille est élargi en stretché. On y ajoute alors une plug. Tout ce qu’on peut dire c’est que la mode du piercing à l’oreille a trouvé plusieurs variantes. On s’intéresse de plus en plus au cartilage sous tous les angles. Citons entre autres le piercing hélix, qui est le plus répandu de tous. Le piercing se situe à la bordure de l’oreille, sur la partie externe de la partie qui se replie sur elle-même. Ensuite, il y a le piercing tragus, sur la partie qui couvre le conduit auditif externe. Juste au-dessus du lobe, on peut placer le piercing anti-tragus. Il y a également les piercings conch, rook, snug et daith. Le piercing se situe alors de part et d’autre du cartilage, sur la partie externe ou interne, plus proche de l’entrée du conduit auditif ou plutôt du lobe.

 

 

Comment appliquer le piercing de l’oreille ?

L’application au pistolet est la moins coûteuse. C’est la pratique la plus courante chez les bijouteries. Toutefois, cette pratique est peu recommandée. Elle présente un énorme risque d’infection, le pistolet n’étant pas stérile. De plus, le choc peut déchirer la peau. Le pistolet reste tout de même envisageable pour le piercing du lobe, mais est totalement déconseillé pour le cartilage. L’autre mode d’application est l’utilisation de l’aiguille. L’hygiène est plus assurée avec cette pratique. Le pierceur utilise des équipements et des matériels stériles. Puis, il existe un local spécifique pour la réalisation du piercing. C’est la pratique idéale pour le cartilage puisqu’il n’y a aucun risque de déchirure de la peau. Toutefois, le piercing par aiguille est plus coûteux.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *